Le projet

L’envie de construire un programme de musiques d’inspiration populaire de l’Est, autour des compositeurs tchèques Bohuslav Martinu et Erwin Schulhoff et du compositeur hongrois Zoltán Kodály, est née de notre attachement pour la démarche singulière et généreuse qu’ils ont eu, chacun à leur manière, à faire ressurgir leur patrimoine musical rural, en s’inspirant en particulier des musiques populaires et folkloriques de leur pays, ce qui a permis d’en conserver une mémoire vive.

Ce qui nous touche profondément dans ces musiques colorées, rythmées, chantées, voire parlées – parlées dans le sens de la syllabe, du dialogue ou de l’unisson, c’est qu’elles parlent de la terre, des femmes et des hommes qui y vivent, de leurs chants, leurs danses, leurs langues.

C’est toute cette humanité, qui se manifeste grâce aux différentes démarches et rencontres menées par ces compositeurs, que nous voulons faire transparaître dans notre programme Sur les routes de l’Est. Et si à certains moments ces musiques paraissent brutes, rugueuses, elles portent avant tout un message de vie, de vivre ensemble.

Car de tous temps, la musique, la danse, le chant, l’Art en général, ont porté des messages universels qui ont réuni les Hommes autour du Divers, ce Divers qui fait toute la richesse de notre monde et de chaque être sensible qui le compose.

Le disque

Les compositeurs

Pédagogies

La réalisation

Les commentaires sont clos.